La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE)

 

La CIDE a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 7 août 1990. A ce jour, parmi les états membres de l’ONU, seuls les Etats-Unis et la Somalie ne l’ont pas ratifiée.

La CIDE repose sur

4 principes fondamentaux :

  • La non-discrimination
  • L’intérêt supérieur de l’enfant
  • Le droit de vivre, survivre, se développer
  • Le respect des opinions de l’enfant et la participation

5 droits fondamentaux :

  • Le droit à l'identité
  • Le droit à la santé
  • Le droit à la l'éducation
  • Le droit à la protection
  • le droit à la participation

Les principaux droits de l’enfant qui découlent de cette convention

  • Le droit à l’égalité
  • Le droit de pouvoir vivre en famille ou de maintenir des liens
  • Le droit au meilleur état de santé possible
  • Le droit à l’éducation et aux loisirs
  • Le droit pour chaque enfant qui a un handicap d’être aidé
  • Le droit à la protection de sa vie privée
  • Le droit de s’exprimer et d’être entendu sur les questions qui le concernent
  • Le droit d’être protégé contre toutes les formes de violences
  • Le droit de ne pas être exploité
  • Le droit à une justice adaptée à son âge
  • Le droit à une protection particulière en temps de guerre

Voir plus d'informations sur le site de l'UNICEF