Cadre théorique opérationnel

 

Il s’agit d’une démarche opérationnelle développée en Grande Bretagne, le « Common Framework Assessment », c’est à dire le « cadre d’évaluation partagé ». Il a été adapté au Québec comme « Cadre d’Analyse des Besoins de l’Enfant » : le CABE  (et par l’Italie sous  le nom « le monde de l’enfant »).

La démarche d’évaluation triangulée: le Core Assessment1 est le cadre théorique retenu par le Département  depuis 2010 développé dans le cahier technique n°204. Il place l’enfant au centre, et organise l’évaluation à partir de ses besoins, des capacités de ses parents et/ou des personnes ressources autour de lui pouvant y répondre ainsi que des facteurs familiaux, sociaux et environnementaux pouvant influer sur son développement.

C’est le cadre de référence qui est retenu en Ille-et-Vilaine depuis 2010.

Pour évaluer l'essentiel 

L’état de l’enfant au regard de ses besoins essentiels à son bon développement, les capacités des parents et des personnes ressources, les facteurs familiaux et environnementaux sont autant d’éléments à prendre en compte.

 

Pour  repérer, expliquer, échanger, s’accorder sur les écarts de points de vue entre les enfants, les familles et les professionnels, autour des trois axes

Cette étape du processus d'évaluation permet de mettre en exergue les incompréhensions issues parfois de différences de systèmes de valeurs et de références entre les professionnels et les familles autour de la notion de besoin, de développement et d'intérêt de l'enfant. Cette confrontation limite les effets du « face-à-face » entre, la conception propre à chaque individu, à chaque famille, du rôle de parent et du statut de l'enfant, le point de vue de l’enfant lui-même et les normes et standards juridiques et cliniques portés par les professionnels 2.

Elle permet par-là même de modérer l'importance de la subjectivité individuelle dans l'évaluation d'une situation.

 

 

Il s’agit de repérer et d’échanger sur  les écarts de points de vue autour du besoin d'aide, de service. 

Que serait-il souhaitable de co-construire comme solution avec l'enfant, ses parents, sa famille?

A partir des convergences et divergences entre les professionnels, l’enfant et sa famille, entre les professionnels, entre  les membres de la famille dont l’enfant.

Cet échange autour du besoin d'aide permet d'apprécier les ressources de la famille et de son environnement, de les stimuler et les valoriser dans l'intérêt de l'enfant.

Pour repérer les écarts entre besoins et ressources proposés par le dispositif local d'action sociale, médico-sociale et de protection de l'enfance

Conformément à la loi du 5 mars 2007, réaffirmée par la loi du 14 mars 2016 concernant la diversification des modes de prises en charge et d'accompagnement, et en lien avec l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance, il s’agit d'adapter le dispositif local d'action sociale, médico-sociale et de protection de l'enfance sur la base des écarts repérés entre les besoins et les ressources proposées et mobilisables.

 

1 Le core assessment est un des éléments composant le cadre méthodologique de l'évaluation des situations d'enfants ayant besoin d'aide, et de leurs familles – « Framework for the assessment of children in need and their families » -

Voir Cahier de l'Odas de juin 2010 « la place des parents dans la protection de l'enfance. Contribution pour une meilleure adéquation entre les pratiques et le droit », p. 15.